S'identifier - Contact

Ciel et nuages à l'aquarelle

Mots-clés : , , , , ,



 
 
Sur papier Arches 300 g/m2 24 X 32 cm fin

Commençons par le ciel. Appliquer un de bleu , et  pour les nuages.
Définir d'abord les formes blanches, et travailler les ombres en équilibrant le des zones ombragées qui  avec le ciel bleu du dessus.


ETAPE 1

 du puis commencer à  le ciel en bleu. Retournez le papier pour ne pas avoir à se soucier que la envahisse le premier
Appliquer du bleu céruléen et de l'ocre jaune sur l'horizon. 

Ensuite, travailler avec de l'outremer pur et ensuite le renforcer avec une de gris. 

Laissez sécher.

 

ETAPE 2

Portez une attention particulière aux volumes formés par les nuages en ​​commençant à  ceux qui sont les plus proches de vous. Peignez vos formes de base en utilisant la  blanche. Pour les petits nuages ​​qui flottent dans le ciel, appliquer la  sèche pour obtenir les coups de pinceau rompus, laisser un aperçu du ciel bleu et les nuages ​​parce que plus éloignés. Puis les ombres.
Mélanger  blanche Payne gris et l'ocre jaune pour avoir une  plus claire que vous pouvez adapter. 

Brossez délicatement avec des traits doux les contours. 

ETAPE 3

Terminons les nuages. Ajouter les masses de grappes nuageuses en déplacement à l'horizon. Ajoutez un blanc pur, puis les couleurs sombres (gris à l'ocre jaune tonique avec blanche et Payne.) 

Pour une plus grande , les ombres des nuages ​​bas devraient être un peu plus sombres. Après avoir peint les nuages​​, il faut augmenter le  du ciel, qui s'étend juste au-dessus des montagnes. Les montagnes sont à  à l'ocre jaune, de Sienne brûlée et de l'outremer.

Tous les verts observés dans l', sont un mélange de vert jaune de chrome Hooker, ocre et  de Sienne brûlée  jaunes, qui établissent les contrastes profonds entre la  et l'obscurité. Essayez-les et finissez la  en ajoutant un peu plus de détails à l'angle inférieur gauche. Il est très important de contrôler la  de l' avant de une formation de nuages​​, à la fois pleine de  et d'obscurité, en utilisant la  de bleus dégradés intermédiaires. 

Assurez-vous que le papier est sec et avec le blanc pur afin de localiser les formes de base des nuages. Maintenant mélanger blanc avec une petite quantité de gris et de jaune afin de restituer une  légère, une seule  légèrement plus foncée que blanc pur pour  quelques ombres au pinceau. Préparer un mélange de blanc gris et jaune légèrement plus foncé et ajouter plus d'ombres. Considérons que les contrastes peuvent être obtenus avec des blancs et des tons de gris. 

    Etapes 1 - 2 - 3

 

 


Par Christine • PAS A PAS • Samedi 25/06/2011 • 1 commentaire  • Lu 8273 fois

Comment réaliser des pommes aux Crayons de couleur ?

Progression du dessin

Mots-clés : , , , ,


  

Bonjour à tous !

Comme promis, je vous place le de ce .
En voici le élaboré à partir de jolies pommes bien rouges en provenance... de ma corbeille de fruits.
Il s'agit d'un avec toutefois l'emplacement des blancs pour restituer la que je souhaite placer.

J'ai utilisé un papier Hanemulhe 75 grammes A4. Ce papier bien que résistant aux nombreuses couches de crayons demeure néanmoins un peu fin et surtout d'un trop petit à mon goût pour mettre en l'ensemble de la .

Je vous conseille d'utiliser un papier , type Canson mais côté lisse pour éviter les grains ou tout simplement un bristol plus épais. Il existe aussi un papier d'excellente qualité appelé Stonehenge mais qui ne se trouve qu'aux Etats Unis ou depuis peu en Allemagne. C'est le top du top pour les aux (CC).

Les crayons utilisés pour ce sont des Crayons de la Prismacolor. Il s'agit de crayons haut de de qualité Artistes ou Beaux Arts riches en et qui permettent la superposition de plusieurs couches. Cependant il est tout à fait possible d'obtenir ce résultat avec d'autres marques de crayons. Voir mon article à propos des crayons.

























Comme je n'avais pas prévu au départ de un , les explications de celui ci débuteront à partir de la 3ème pomme.

Ici la 1ère en cours d'élaboration.














Nous voici donc au début de l'application de la pour cette 3ème pomme.

Utilisation du jaune canari ou Canary yellow n°916 dans la Prismacolor.

Appliquer de légères couches de jaune dans le sens de la pomme et en réservant les blancs comme à l'.

Gardez taillés pointus vos crayons afin de vous permettre les couches successives
Enfin appliquez la tout en légèreté, rien ne sert d'appuyer, vous n'en aurez qu'un meilleur rendu et plus de couches obtenues. 

Navrée pour la qualité du scan en ce qui concerne le jaune, Je vais devoir investir prochainement.
















On monte le avec une couche supplémentaire toujours avec le 916.
Pour les deux dernières pommes, je n'ai appliqué que 2 couches de jaune car ce type de pomme est plutôt rose/violet au final. Trop de jaune avec le rouge donnerait un rendu orange telle la 1ère pomme que j'ai réalisée. C'était un qui m'a encore beaucoup appris
























On poursuit donc avec un rouge pavot ou Poppy red n°922 de la Prismacolor
Sans appuyer, appliquez plusieurs couches de cette .































On utilise ensuite un crayon framboise ou Rasberry n°1030 
Plusieurs couches toutes en douceur sont également nécessaire pour monter le .

Vous pouvez commencer à accentuer les ombres sur les pourtours du fruit.


























Puis on utilise un crayon Magenta n°930 toujours dans la même .
Les couches se succèdent un peu plus appuyées cette fois sans brutaliser pour autant le papier.
Il va falloir tailler vos crayons bien pointus.

Pour les ombres, j'appose un peu de vert foncé ou dark green n°908 aux endroits qui le nécessitent. N'appuyez pas, vous amalgamerez le vert et les autres couleurs un peu plus après avec un crayon incolore.

A un moment, vous allez sentir que le papier commence à saturer, la devient épaisse et vous allez pouvoir utiliser le blender ou splender dont je parle dans cet article. On obtient alors une légèrement brillante, les couleurs deviennent plus intenses et vous pourrez encore ajouter quelques couches.









 

Et voilà, il vous reste encore à terminer le et tous les détails tels que les queues des pommes, les ombres autour de celles-ci, les blancs à peaufiner pour un rendu réaliste.
 
Pour terminer, j'ai appliqué à certains endroits,  un crayon blanc par dessus les différents rouges afin de restituer la d'une part ou pour amalgamer les couleurs entre elles selon les besoins.

J'espère que ce vous a plu. Comme toujours, n'hésitez pas à me donner votre sentiment, me poser des questions éventuellement ou me fournir des conseils pour compléter ce .

Trois pommes... La première achevée je me suis dit qu'une seule aurait suffit, puis au vu du rendu de la seconde, je constatais mon amélioration dans la maîtrise des couleurs. Je ne dirais pas que la 3ème fut un jeu d'enfant mais l'ensemble du travail m'a permis encore d'apprendre et de comprendre. 

C'est donc bien en forgeant que l'on devient... forgeron !











Par Christine • PAS A PAS • Samedi 04/06/2011 • 4 commentaires  • Lu 6528 fois

Portrait d'une Sylphe : Ysambre

Progression du dessin

Mots-clés : , , ,


 

 

YSAMBRE issue du magnifique ouvrage le Monde Arbre de Séverine Pineaux avec son aimable autorisation.
 
Je rappelle qu'il s'agit d'un sous copyright et qu'en aucun cas il ne doit être reproduit à des fins commerciales ou à but lucratif et surtout sans demander l'autorisation de son auteur.















 
J'ai débuté ce sur un papier Canson 24x32 224mg pensant le réaliser tout au crayon. Mais ma de crayons et mon inexpérience ne me permettaient pas les couleurs de l'incarnat et les teintes du feuillage malgré mes mélanges. Les couleurs ne s'amalgamaient pas, bref la galère. J'ai donc pensé  une partie du . Sauf que bien évidemment le papier a tristement gondolé comme vous pouvez le constater.

















 

 
 


Puis j'ai reçu mes crayons Prismacolor en provenance des Etats Unis, il s'agit de crayons haut de qu'utilisent le plus souvent les artistes et qui sont plus riches en , ce qui permet la superposition de plusieurs couches telles des cires et les mélanges des teintes comme pour les peintures. J'ai donc décidé de poursuivre l'expérience bien que ne maîtrisant pas encore leur utilisation.













Avancement des travaux de ravalement. Comme vous pouvez le constater mes verts sont très verts. Je vais les reprends par la avec les Prisma.



















 





Je persévère avec les nouveaux crayons, entre temps j'ai écrasé la dame avec de gros livres pour la rendre plus plane. Système D !














 



 

 
 
 






Le mélange du visage et les CC ne semblent pas faire bon ménage. Je décide d'en gommer une partie pour que les cires des crayons se mélangent mieux.


















Après les yeux, la bouche, l'oreille, elle commence à prendre vie, c'est magique.
 
 
 






 









 



 
 
Pour faire le sombre entre les feuillages, je passe plusieurs couches de brun puis du vert.



















 



 
 
Travail sur le côté droit pour l'écorce de l'arbre. Il faut mélanger les bruns, ocre, de sienne.




















 





Je travaille jusqu'à du papier, c'est à dire que je passe couche sur couche des différents tons bruns choisis. Les couleurs s'amalgament comme en . Je n'appuie pas, c'est la multiplicité des couches qui donne l'intensité.
 















 


 




 

C'est fou ce que cela prend du temps les petites feuilles. Pff ! Mais quel plaisir ces crayons, regardez le velouté des feuilles. Ici pour réaliser cette , des bleus, des gris, des verts ont été mélangés.
Un temps considérable est nécessaire pour en réaliser ne serait ce qu'une mais qu'est ce que le temps arrivée à ce stade. 


















 





Travail du sombre entre les feuillages : plusieurs couches de différents bruns foncés et au final un vert pour rendre la de la forêt.


















 




 
Et voilà Ysambre totalement terminée... Je n'ai pas vraiment compté le temps que ce a nécessité, mais quel plaisir de la voir si expressive, si lumineuse.

Les crayons Prismacolor sont vraiment mes préférés même si à l'achat ils sont assez chers mais il n'y a pas photo avec les crayons d'écolier. Leur s'amalgament bien, un pur bonheur.

J'espère que ce vous a plu et qu'il vous donnera l'envie de vous essayer aux crayons de .

A bientôt pour un autre .














Par Christine • PAS A PAS • Mercredi 01/12/2010 • 6 commentaires  • Lu 4622 fois

Traducteur


Tribune

  • Suzanne : Je me rends compte que je ne vois pas toujours où trouver tes nouvelles publications.
  • Christine : Je place la Tribune en haut de colonne pour que tu n'aies plus à chercher Suzanne. A très bientôt
  • Suzanne : Superbe présentation !Et j'aime la citation :-)
  • Christine : Merci Suzanne ! La bannière c'est le travail de ma graphiste préférée : Alice&Cetera
  • Sylviane : Coucou!Je t'invite à peut être découvrir une artiste que j'ai rencontré à Sanary dans le var. Il s'agit de Sylvie ADAOUST.es tu sensible comme moi à son style?
  • Christine : Merci Sylviane de me faire découvrir cette artiste dont j'ai visité la galerie avec beaucoup de plaisir. Qui plus est, je constate qu'elle utilise de splendides rouges, couleur que j'affectionne particulièrement . A bientôt Sylviane
  • Suzanne : Encore une superbe mise en page :-)
  • Christine : Je viens d'en changer le fond qui ne me convenait pas. C'est l'avantage de Mimbo, modulable à souhait. Merci de ton passage Suzanne
  • suzanne : Re-changement :-)
    Très réussi aussi :-)
  • Sylviane : Bonjour Christine,
    Tu n'as jamais songé à créer des cartes "mini tableau" (paysages, fleurs) pour envoyer des messages de sympathie à l'occasion d'anniversaires ou autres évènements?
    Bisous, Sylviane.

Réagir :
Nom
Adresse web

ACCES AU SITE

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Articles récents

Aucun article


 
 

Les articles les plus consultés en 2014

   


 

Des images et des Mots


A portée d'Arts