S'identifier - Contact

Les toiles

Fiche technique

Par Christine • ACRYLIQUE • Samedi 15/09/2012 • 0 commentaires  • Lu 2528 fois

Mots-clés :




Les toiles
 
A quoi correspondent les formats ?
Quelle différence entre lin, coton, lin écru ?
Que choisir pour peindre à l’
 
A quoi correspond le F,P,M ?
Le «» (F) est le le plus utilisé. La largeur et la hauteur sont assez proches.
Le «Paysage» (P) est plus allongé. Il correspond à des proportions théoriquement propices à la peinture de paysages…
Le «» (M) est bien plus allongé. On imagine facilement une toile de bateau sur la mer…
 
Le chiffre qui est indiqué (12F, 2P, …) correspond au nombre de points, et donne approximativement une idée de la surface de la toile. Souvent, les artistes utilisent le nombre de points pour chiffrer le prix d’une œuvre.
 
Ces normes sont françaises, et vous pouvez aussi trouver des toiles aux formats « Européens ».
 
Et les formats Européens (E) ?
Les formats européens (mondialisation et européanisation obligent…) inondent le marché et sont calculés en dizaines de centimètres : 50x50, 50x70, 40x80, … On y retrouve bien sûr tous les carrés, et les multiples (doubles ou triples carrés), et les rectangles.
Ces proportions plus modernes, plus récentes, correspondent en particulier bien aux toiles déco. Les compositions sur les formats Européens sont différentes, assez modernes, en particulier pour les carrés.
 
Toile en lin ou toile en coton, que choisir ?
Historiquement, une toile est en lin. Résistant et peu élastique, le lin se prête parfaitement à la peinture.
Le coton est utilisé afin de réduire le prix de la toile. Il est plus fragile, plus élastique, et sera plus difficile à retendre en cas de besoin, ou à réparer en cas de problème.
Si vous peignez à l’, préférez le lin, si vous peignez à l’, vous pouvez choisir indifféremment l’un ou l’autre.
 
Le lin, c’est trop bien pour l’ ?
Pas du tout, en particulier si vous utilisez des grands formats : Le coton détendu ou fragilisé sera difficile à retendre.
En résumé, retenez le coton pour des petits formats, des études et des techniques acryliques, préférez le lin pour du travail à l’ et / ou sur de grands formats.
 
Et les toiles 3D?
C’est une question de finition. Les toiles 3D n’ont pas besoin d’être encadrées. La finition du tient lieu d’, et l’épaisseur de la toile détache l’œuvre du mur, la mettant ainsi en . Certains artistes poursuivent leur œuvre sur les bords, d’autres préfèrent peindre uniformément le tour pour finir la toile. On préconise dans ce cas de choisir une des couleurs du tableau, et de la foncer pour harmoniser l’ensemble.
Attention toutefois à la qualité des toiles 3D, une bonne partie d’entre elles sont proposées à des prix « discount », au détriment de la qualité du , de la toile et de l’
 
C’est la qualité de la toile qui fait le prix ?
Pas seulement. La qualité de la toile, mais aussi de l’ posé sur la toile (Gesso), et la qualité du bois, de son et de la fixation de la toile sur le . Peu de mystère en final dans le prix d’une toile, et il en faut pour tous. Retenez seulement les différences afin de savoir vers quel produit vous orienter.
 
Les toiles synthétiques sont bas de ?
Pas du tout ! Au contraire, les toiles synthétiques donnent les avantages du coton sans ses inconvénients : Fines et résistantes, elles permettent de travailler avec précision sur un fin, sans sur le et sans risque de perçage. Bien sûr, veillez à la qualité de l’ posé sur la toile.
 
Les clous sur le coté, c’est top ou ringard ?
C’est historiquement le moyen de tendre une toile sur un . La présence de clous, selon nous, est un critère (pas le seul) de qualité d’une toile.
 
Une belle toile de qualité est fixée avec des clous sur les cotés, la finition de la toile peut très bien valoriser ces clous. Une fois peint, l’ensemble est élégant.
 
Vous pouvez même poser un ruban de tissu adhésif noir ou blanc prévu à cet afin de terminer l’ensemble.
 
Quand on parle de toile «importée», c’est le prix qui fait la différence ?
Pas seulement ! Souvent, le coton est très fin, l’ est passé en très fine couche, et le bois est léger et trop vite séché. Il risque fort de se déformer (vriller) dans le temps, sans pouvoir être retravaillé, faute de montage correct.
Le prix serré se retrouve dans la qualité du produit. Aucun problème à utiliser ces toiles pour des études, pour des petits formats. Mais attention : Dès que vous augmentez de , ou que vous voulez travailler dans le , avec de belles couleurs, ou que vous exposez et vendez vos œuvres, il est conseillé d’utiliser des toiles Européennes, moins économiques, mais tellement plus sûres et agréables à travailler…
 

A consulter également...

Esquisses de Vie


Traducteur


Tribune

  • Suzanne : Je me rends compte que je ne vois pas toujours où trouver tes nouvelles publications.
  • Christine : Je place la Tribune en haut de colonne pour que tu n'aies plus à chercher Suzanne. A très bientôt
  • Suzanne : Superbe présentation !Et j'aime la citation :-)
  • Christine : Merci Suzanne ! La bannière c'est le travail de ma graphiste préférée : Alice&Cetera
  • Sylviane : Coucou!Je t'invite à peut être découvrir une artiste que j'ai rencontré à Sanary dans le var. Il s'agit de Sylvie ADAOUST.es tu sensible comme moi à son style?
  • Christine : Merci Sylviane de me faire découvrir cette artiste dont j'ai visité la galerie avec beaucoup de plaisir. Qui plus est, je constate qu'elle utilise de splendides rouges, couleur que j'affectionne particulièrement . A bientôt Sylviane
  • Suzanne : Encore une superbe mise en page :-)
  • Christine : Je viens d'en changer le fond qui ne me convenait pas. C'est l'avantage de Mimbo, modulable à souhait. Merci de ton passage Suzanne
  • suzanne : Re-changement :-)
    Très réussi aussi :-)
  • Sylviane : Bonjour Christine,
    Tu n'as jamais songé à créer des cartes "mini tableau" (paysages, fleurs) pour envoyer des messages de sympathie à l'occasion d'anniversaires ou autres évènements?
    Bisous, Sylviane.

Réagir :
Nom
Adresse web

ACCES AU SITE

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Articles récents

Aucun article


 
 

Les articles les plus consultés en 2014

   


 

Des images et des Mots


A portée d'Arts