S'identifier - Contact

Chrysalide

Par Christine • PASTEL • Vendredi 30/11/2012 • 2 commentaires  • Lu 1899 fois

Mots-clés : , , ,


 
 
Toute dernière création intitulée "Chrysalide"

Un grand 42x59,4 sur un papier pas vraiment adapté aux pastels mais comme d'habitude, j'aime à sortir des sentiers battus avec les pérénigrations qui en résultent... 

L' étant terminée, je me suis interrogée sur le à utiliser : , , ? Et me voilà partie avec les pastels. Dès le démarrage, les difficultés rencontrées m'ont fait penser à arrêter et je me suis dit, qu'en fait, c'était ainsi à chaque création. Pugnace, j'ai poursuivi en me disant que de toute façon, ce serait un bel . Puis peu à peu, le a pris , j'ai ajusté mes mélanges et contraint le papier a accepté mon audacieuse demande. Et comme j'aime à dire : "c'est en forgeant que l'on devient forgeron".

 
 

A consulter également...

Esquisses de Vie


Commentaires

par Oisive le Samedi 01/12/2012 à 15:10

Oisive  En forgeant de belles choses.
L'image est belle et ce qu'elle évoque aussi de bain de soleil, plage et sensualité.
Très joli ! Le nu n'est pas toujours évident qui plus est.


Re: par Liloo le Samedi 01/12/2012 à 22:18

Liloo

Merci mon petit "Oizo" ! Eh oui, de tous temps, le nu a occupé, notamment par sa représentation dans l’art et la culture, une place importante dans notre société, qu’il soit destiné à exprimer la beauté, la pureté, l’anatomie ou l’érotisme et à susciter l’émotion, l’attention voire la provocation. Il est dommage que la nudité, au-delà de la simple représentation d'un état naturel renvoie presque toujours à la sexualité, à l’érotisme ou à la séduction.
 
Qui plus est, la perception de la nudité qu’a chacun de nous est différente, selon notre passé, notre histoire, notre environnement socioculturel, notre éducation, notre rapport au corps, au sexe, à la pudeur. Nous ne réagissons donc pas tous de la même façon devant la représentation de corps dénudés. Les réactions sont souvent émotives, affectives, instinctives, et peuvent être violentes. 

Pour ma part, je considère le nu féminin, avec ses courbes délicates, comme une aventure chargée d'une émotion particulière, c'est un sujet magnifique, universel qui invite à la recherche dans les couleurs, les lumières. Le nu artistique est une invite au voyage des courbes, à la sensualité des lignes. Avis d'un forgeron débutant bien évidemment. Bisous petit loup !



Traducteur


Tribune

  • Suzanne : Je me rends compte que je ne vois pas toujours où trouver tes nouvelles publications.
  • Christine : Je place la Tribune en haut de colonne pour que tu n'aies plus à chercher Suzanne. A très bientôt
  • Suzanne : Superbe présentation !Et j'aime la citation :-)
  • Christine : Merci Suzanne ! La bannière c'est le travail de ma graphiste préférée : Alice&Cetera
  • Sylviane : Coucou!Je t'invite à peut être découvrir une artiste que j'ai rencontré à Sanary dans le var. Il s'agit de Sylvie ADAOUST.es tu sensible comme moi à son style?
  • Christine : Merci Sylviane de me faire découvrir cette artiste dont j'ai visité la galerie avec beaucoup de plaisir. Qui plus est, je constate qu'elle utilise de splendides rouges, couleur que j'affectionne particulièrement . A bientôt Sylviane
  • Suzanne : Encore une superbe mise en page :-)
  • Christine : Je viens d'en changer le fond qui ne me convenait pas. C'est l'avantage de Mimbo, modulable à souhait. Merci de ton passage Suzanne
  • suzanne : Re-changement :-)
    Très réussi aussi :-)
  • Sylviane : Bonjour Christine,
    Tu n'as jamais songé à créer des cartes "mini tableau" (paysages, fleurs) pour envoyer des messages de sympathie à l'occasion d'anniversaires ou autres évènements?
    Bisous, Sylviane.

Réagir :
Nom
Adresse web

ACCES AU SITE

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Articles récents

Aucun article


 
 

Les articles les plus consultés en 2014

   


 

Des images et des Mots


A portée d'Arts